Accès direct au contenu


Version française > La recherche > Thème de recherche n° 2: Processus métastatique : rôle des canaux et transporteurs ioniques sensibles aux lipides

Processus métastatique : rôle des canaux et transporteurs ioniques sensibles aux lipides

 

La migration et l’invasivité cellulaire sont des fonctions biologiques acquises par les cellules cancéreuses agressives qui contribuent dans le développement de métastases.

Nous avons montré que la cellule cancéreuse acquiert ces propriétés biologiques en modifiant des complexes fonctionnels situés dans les radeaux lipidiques membranaires. Ainsi la cellule cancéreuse i) régule son caractère invasif par un peptide naturel (LL-37) qui augmente l'activité de canaux ioniques (BKCa), ii) établit des interactions entre des canaux (Nav1.5), des transporteurs (NHE1) ioniques et des sous-unités régulatrices (SUβ4), dans des invadopodes, stimulant l’activité de protéolyse de la matrice extracellulaire, et iii) détourne les fonctions physiologiques (initialement identifiées dans les cellules excitables) de canaux ioniques (SK3, Orai/STIM et TRAAK) et de récepteurs ionotropiques (P2X7), sensibles aux lipides.

Ces protéines membranaires spécifiques sont des nouvelles cibles thérapeutiques en cancérologie et nous avons montré que des AGPI n-3 ou des alkyl-lipides modulent leur expression, ou déstabilisent l’association de ces complexes, et réduisent ainsi la survenue de métastases. Nous avons montré récemment que le récepteur nucléaire PPARβ, stimulé par un AGPI n-3, diminue l’invasivité des cellules cancéreuses mammaires en réduisant l’activité de NaV1.5 et de NHE1. Dans des modèles précliniques injectés avec des cellules cancéreuses mammaires, la ranolazine, un inhibiteur du canal NaV1.5, prévient la colonisation métastatique des poumons par des cellules cancéreuses et l’ohmline, un alkyl-lipide inhibiteur du canal SK3, prévient l’apparition de métastase osseuse. Ces résultats ouvrent des perspectives de nouvelles stratégies de prévention ou de traitement des métastases.


Mise à jour de la page 15/12/2014

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel